Big talk

BIG TALK – Présentation du projet

téléchargementL’autre jour, je regardais des vidéos de TED Talks sur YouTube (si vous ne connaissez pas, je vous invite grandement à faire un tour sur leur chaîne, leurs vidées sont très enrichissantes) et je suis tombé, avec le mode aléatoire, sur une conférence donnée par Kalina Silverman intitulée « Comment éviter les banalités et directement créer un lien avec les gens ? ». Le sujet m’a tout de suite intriguée et j’ai regardé jusqu’au bout. Elle y présente son projet (que vous pouvez retrouver en anglais sur son site) :


 » J’ai commencé BIG TALK comme une expérience sociale personnelle, une projet de recherches avec une séries de vidéos, parce que je voulais être capable de changer ma façon de rencontrer des nouvelles personnes et au lieu de simplement échanger des banalités, je voulais avoir des conversation plus profondes et avec plus de sens, avec eux dès le premier abord.

J’ai commencé par faire des documentaire vidéo sur mes expériences qui consistaient à approcher des étrangers et à tout de suite sauter les banalités (small talk) pour au lieu leur demander « Que voulez-vous faire avant de mourir ? ». J’ai été surprise quand les gens ont commencé non seulement à partager avec moi leurs plus grands désirs sous forme de réponses émouvantes et inspirantes, mais aussi m’ont raconté leur expériences de vie personnelles. Quelques unes de ses conversations avec des étrangers à la base sont devenues des amitiés que j’ai encore aujourd’hui. Inspirée de mes expériences de « faire des grandes conversations » (« making big talk »), j’ai voulu partagé ce que j’avais appris. J’ai donc édité les prises ensemble dans une vidéo que j’ai postée sur YouTube.

J’ai été choquée quand, en l’espace de quelques semaines, la vidéo a pris une ampleur inconsidérée grâce à une mention dans le Huffington Post. J’ai commencé à recevoir des messages de gens de tous les âges et horizons, vivant aux quatre coins du monde, qui voulaient aussi « faire des grandes conversations » (make big talk). Cela m’a inspiré à développer ce projet de BIG TALK en bien plus que de simples vidéos. J’ai décidé que j’en ferai ma mission de de refaire l’expérience avec de nouvelles grandes questions

  1. Comment pouvons nous amplifier le concept de Big Talk au-delà des quelques vidéos en utilisant les médias et les nouvelles technologies?
  2. Comment pouvons-nous permettre aux étrangers de sauter les banalités et d’engager des conversations plus significatives tout de suite ?
  3.  Comment pouvons-nous  construire de l’empathie au-delà des limites créées par les différences externes perçue par le pouvoir de partager des histoire sur nos expériences de vie universelle ? »

Pour cela, elle a créé un « jeu » de cartes sur lesquelles sont incrites des questions ouvertes, profondes, qui aident directement  à créer des liens avec n’importe qui, avec la famille, les amis, les collègues, les camarades de class, les étrangers, et même avec nous mêmes. C’est ce dernier point qui m’intéresse particulièrement, car comme elle l’indique, ces questions permettent de grands sujets d’écriture et font d’excellents sujets pour un journal/carnet personnel. J’ai donc décider de répondre moi-même à ces questions, je vous invite aussi à le faire, et je publierai une fois par semaine, disons le vendredi, une réponse bien développée qui entrera dans cette catégories; Big Talk. Voici un exemple de quelques questions, auxquelles j’ajouterai un lien vers l’article réponse dès qu’il sera publié :

  • What do you wish you had more time to do?
  • What do you think you spend too much time doing?
  • Who do you need to get in touch with because it’s been too long?
  • What is something new you recently tried and enjoyed?
  • What makes you feel most alive?
  • Describe something you achieved that you didn’t think was possible.
  • What gives you hope?
  • What is a new habit you want to take up?
  • What life advice would you offer to a newborn infant? Or yourself five years ago? How about last week? Yesterday?
  • When did you last cry…alone…in front of someone else?
  • What matters to you and why?
  • What holds you back from doing the things you really want to do?
  • What do you fear?
  • What are you proud of?
  • What is something you know you do differently than most people?
  • What is your next great adventure?
  • What’s one thing that could happen today that would make it great?
  • What inspires you?
  • What are the little things you stop to appreciate and enjoy?
  • What does home mean to you?
  • What do you want to do before you die?
  • How do you show your love?

Bien évidemment, il peut y avoir de nombreuses autres questions, vous pouvez même posez les vôtres. Elles respectent quelques règles :

Universelles – Tout être humain pourrait répondre. Peu importe par quels facteurs externes ils sont définis.
Ouvertes – Demandes plus qu’une simple réponse oui/non. Elles sont l’occasion d’entendre une histoire.
Pertinentes, significatives – Ignorent le bavardage. En posant cette question, vous permettez de plonger sous la surface des apparences.

Pour découvrir tout le projet BIG TALK, vous pouvez visiter le site de Kalina Silverman ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s