Lectures·Thriller

Anges & Démons – Dan Brown

couv32938705

★★★★★

Robert Langdon, le célèbre spécialiste de symbologie religieuse, est convoqué au CERN, en Suisse, pour déchiffrer un symbole gravé au fer rouge retrouvé sur le corps d’un éminent homme de science. Il s’agirait d’un crime commis par les Illuminati, une société secrète qui vient de resurgir après une éclipse de quatre siècles et a juré d’anéantir l’Église catholique. Langdon ne dispose que de quelques heures pour sauver le Vatican qu’une terrifiante bombe à retardement menace !


Après avoir lu Da Vinci Code, du même auteur (qui est la bible de mon père), j’étais enthousiaste à l’idée de cet autre opus de la saga des Robert Langdon. Da Vinci Code s’était révélé un chef d’oeuvre et un énorme coup de cœur, mais le film m’a énormément déçu (si vous voulez en parler, votre avis m’intéresse).

En tout premier lieu, ce qui fait pour moi des aventures de Robert Langdon des coups de cœur, c’est la symbologie. Il en est professeur, et c’est par cette qualité là qu’il va être impliqué dans de sombres conflits. Je ne suis pas férue d’histoire, mais il me fait adorer découvrir les différentes anecdotes, significations, liées à chaque symbole, lieux, bâtiment, sculpture. Je me rends alors compte qu’il y a énormément de choses dont on ne sait absolument rien, moi en première, et Dan Brown vulgarise avec aisance ces connaissances pointues et les secrets qui nous entourent.

De plus, dans ce livre, la science est au centre même des préoccupations, ce qui me ravi, moi petite scientifique qui entre en maths spé l’année prochaine. Elle suscite de nombreux débats ; sauver ou détruire le monde ? A qui dévoiler ses découvertes ? Des questions éthiques, politiques, religieuses.

En parlant de religion. Celle-ci, même si elle constitue le thème principal, le centre de l’intrigue, est un peu trop positionnée et développée, et surtout, certains lecteurs pourraient avoir l’impression qu’on leur dicte un discours idéologique. Evidemment, il faut garder la religion dans le contexte de l’intrigue et ne pas prendre trop à cœur chaque parole qui pourrait vous heurter. Il n’empêche qu’il y a certains discours que j’ai fortement appréciés et qui m’ont beaucoup touchés.

Retrouver Vittoria. Il avait souvent entendu dire que des situations dramatiques peuvent tisser entre deux personnes des liens que des décennies de vie commune ne seraient pas parvenues à créer. il en était maintenant fermement convaincu.

Ce qui rend ce livre exceptionnel, et étonnamment crédible à mes yeux, c’est le nombre de détails et de précisions, les recherches minutieuses faîtes sur chaque sujet. Rien n’est laissé au hasard et on se prend à douter de notre réalité, à se demander si oui ou non les péripéties de Langdon sont tirées de faits réels. Oui, bien sûr, mais à quel degré ? Le lecteur est plongé dans un univers si proche du sien, invraisemblablement plausible. J’adore me perdre et me plonger en apnée dans chacun des romans de Dan Brown et en sortir toute troublée, et émerveillée.

De remarquables solutions à des problèmes apparemment insolubles surgissent souvent pendant ces moments de clarté. C’est ce que les gourous appellent la « conscience spirituelle ». Les biologistes nomment cela les « transformations d’énergie ». Les psychologues ont inventé l’expression « d’hyper réceptivité ». Et les chrétiens disent que c’est une « prière exaucée ». Parfois, révélation divine signifie tout simplement éveiller le cerveau à percevoir ce que le cœur sait déjà.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Anges & Démons – Dan Brown »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s