Erotisme·Lectures

Madame X – Jasinda Wilder

couv43218082★★★★✯

Je suis Madame X.
Je suis la meilleure dans mon domaine.
Engagée pour métamorphoser les fils incultes et superficiels de riches et puissants hommes d’affaires, Madame X est à la pointe du raffinement et de la culture. Elle les éduque et leur apprend à avoir confiance en eux, à s’exprimer correctement et à savoir se comporter dans le beau monde. C’est un professeur sévère et exigeant.
Mais derrière ce vernis sophistiqué, Madame X est une femme à la dérive, piégée par un sombre passé dont elle a tout oublié et par la protection d’un homme séduisant qui prétend posséder son corps… et son âme. Madame X le craint et le désire violemment à la fois.
Et même si les murs de son penthouse dans lequel elle surplombe Manhattan la rassurent, elle rêve aussi d’évasion. Mais elle ne connaît rien ni personne. Jusqu’au jour où cet autre homme apparaît…


Un grand merci à Livraddict et à la maison d’édition Michel Lafon, grâce à qui j’ai pu découvrir ce livre qui m’a étonnamment plu.

Dès les premières lignes, le style d’écriture fait mouche, gêne un peu : les clients sont tutoyés, on se sent donc immédiatement pis à leur place même si on ne s’y identifie pas. En continuant, on s’y habitue, et on apprécie car le lecteur est totalement embarqué dans l’histoire. Les actions se succèdent, et aucune lenteur n’a été ressentie.

Je trébuche, les éclairs illuminent ma route à travers les ténèbres, le tonnerre ébranle mes os, mes traces d’effacent sous un déluge de pluie glaciale. Je ne pleure pas, je ne crie pas, parce que j’ai trop mal, parce que pleurer demander du souffle et que je n’ai plus d’oxygène, mes poumons calcinés par les flammes avides.

Madame X, par le « tu » domine tout le monde, sauf lui, Caleb. Le seul qui a une emprise sur elle, son sauveur mais aussi celui qui la tient captive.

Madame X, dont le nom reflète le mystère immense de sa vie, l’inconnu de son passé, l’inexistence de son futur. X, une inconnue, plusieurs solutions, une variable qui ne dépend que d’un homme.

Elle lutte pour se libérer de l’emprise morale et physique exercée par Caleb, que je n’ai d’ailleurs pas apprécié. Manipulateur, il utilise les femmes comme bon lui semble, sait reconnaître les faiblesse et fait pression dessus. Evidemment, je ne peux pas approuver les choix fait par X, à la fin surtout, ce qui me donne encore plus envie de lire la suite.

Il y a les géants – et je peux voir que tu en seras un, avec le temps -, et puis il y a les titans. Et même si tu as trouvé tes marques, découvert le feu qui brûle en toi et comment l’exploiter, tu n’est pas un titan.

Plusieurs pistes sont faites, des indices sur le passé de X, ses sentiments et origines son semés ça et là, et on sent qu’il subsiste une grande partie d’inconnu à explorer. En effet, chaque personnage apporte sa touche à l’histoire, démêlent des nœuds, soulèvent des questions souvent sans réponse. Certains disparaissent plus vite que d’autres, et j’ai été déçue que Georgia soit si rapidement effacée.

L’érotisme est très bien écrit, savamment dosé et n’est pas répétitif. Cru, sans détour, mais avec des jolis termes, si l’on peut dire. Il est clair que quelques passages peuvent déranger et que ce n’est pas une lecture jeunesse.

Cette lecture m’a vraiment touchée, de plus par l’omniprésence et l’importance de l’art – peintures, livres. J’ai été interpellée, bouleversée par cette femme tourmentée. Maintenant, il me tarde de lire la suite. Il faut que je sache.

michellafon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s